Vous êtes ici : Accueil > RENCONTRES de l’EDESTA
  • RENCONTRES de l’EDESTA

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Respirer : c’est l’activité que choisit de privilégier le philosophe Franco Berardi au sein d’une époque d’accélération qui accroît le sentiment d’impuissance et de chaos contemporain (Hartmut Rosa). L’activité vitale de la respiration se décline pour lui sur un mode poétique (on respire entre les mots) ou visuel (on contemple des images-temps). Les temps de confinement ont aiguisé la conscience de cette double dimension du respir : la liberté et sérénité que procure un bon état de santé, le calme et la nécessité de tempérer la frénésie d’une époque. La pandémie a littéralement fait sentir que les vivants, humains non humains, partagent le même air, et qu’ils en sont responsables.

    Au-delà des problématiques liées à la pollution, certains artistes élaborent des espaces de respiration : ils opposent la sensibilité vibrationnelle du respir à la simultanéité fractale des connectivités numériques ; ils se tournent vers la marche, soutenue par des compositions qui réservent des respirations sonores ; comme Fabrice Hyber, ils sollicitent directement des réalités naturelles et vivantes telles que les arbres, qui respirent et se nourrissent d’air et de compost ; d’autres enfin, tels Laurence Pagès, mettent l’accent sur la respiration comme source de toute énergie.

    Les rencontres de l’EDESTA s’attachent cette année à des projets ou des réflexions artistiques qui s’éloignent de la dématérialisation contemporaine pour aller au plus intime de la matérialité.

     

    Vendredi 13 novembre 2020 Franco Berardi, discutant Yves Citton

     

    11 décembre 2020 Marielle Macé, Inspire, espère discutant Hervé Joubert Laurencin 

     

    22 janvier 2021 Fabrice Hyber, Le spa d’art discutant Paul-Louis Rinuy

     

    12 février 2021 Andrea Pinotti discutante Christa Blumlinger

     

    16 avril 2021 Laurence Pagès 

     

    14 mai 2021 Sarkis, Respiro, 

     

     

     

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page